Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reflexions Et Actions D'un Élu De Proximité

  • : André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • : Diverses informations relatives à la commune de West-Cappel, à la CCHF (Communauté de Communes des Hauts de Flandre) au Conseil Régional. Ces informations sont publiées sous ma seule responsabilité. Tel : 06.18.55.31.53
  • Contact

Permanences Sans Rendez-Vous

29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 14:11

Parmi d'autres, voici deux messages reçus ces derniers jours au sujet de la Crèche d'Entreprises de Socx.

Le premier m'est adressé anonymement par "un parent" : "Pas honte de ne rien faire pour empêcher la fermeture ?"

Je peux comprendre l'amertume de ce parent car il doit être directement concerné.

Le second message m'était adressé par madame Doriane Barelle de Bergues via Facebook. Message qu'elle a supprimé depuis. Je le rapporte donc de mémoire : "Mis à part signer des pétitions, que faire, HOU HOU où êtes-vous ?".

Le message de madame Barelle ne relève que de sa polémique habituelle et je n'y répondrai pas.

Par contre, aux parents, aux membres du personnel, aux élus et à tous les lecteurs de ce blog, je tiens à apporter les précisions suivantes :

- La crèche d'entreprises de Socx travaille certes sous forme associative, mais son but, comme d'autres sociétés commerciales, est bien de gagner de l'argent. Il s'agit donc bien d'une structure privée.

- Depuis le départ, j'ai toujours soutenu l'idée d'une crèche d'entreprises sur notre territoire car je suis intimement convaincu que ce type de structure répond à un réel besoin de certains parents, par obligations professionnelles ou par souci de socialisation de l'enfant. Selon moi, les assistantes maternelles, les Maisons d'Assistantes Maternelles, la Halte Garderie Mobile de la CCCB et les crèches répondent chacune à des besoins spécifiques des parents.

- Comme pourraient le confirmer les dirigeants actuels et passés de la crèche et tous les responsables des entreprises locales, je me suis beaucoup investi pour sensibiliser les chefs d'entreprises à la plus value que pouvait apporter la crèche à leurs salariés.

- La commune de West-Cappel dont je suis maire et la CCCB, n'ont jamais promis d'acheter des berceaux. L'intitulé même de la structure "crèche d'entreprises" est explicite. Les entreprises sont les premières concernées.

- Pour des raisons qu'il ne m'appartient pas de juger ici et qui sont diverses, la crèche n'a pas connu le succès attendu. La fermeture est prévue pour le 24 décembre prochain.

- Alerté tout d'abord par les dirigeants puis quelques jours plus tard par deux membres du personnel dont la directrice, je ne suis certainement pas resté les bras croisés.

- Au regard des emplois concernés et des intérêts pour les familles, je leur ai promis de tout mettre en œuvre pour que la crèche ne ferme pas mais que je ne pouvais honnêtement pas promettre d'y parvenir.

- J'ai de suite pris toutes les dispositions possibles pour réunir en urgence toutes les personnes susceptibles d'apporter ou proposer des solutions, mairie de Socx comprise.

- Je suis bien conscient qu'il suffirait de la réservation de dix berceaux pour sauver la crèche. Bien que je sortirai alors de mes fonctions et que j'empiéterai sur celles d'autres personnes, j'ai peut-être ma petite idée pour trouver les entreprises nécessaires à l'achat de ces 10 places. Je ne la dévoilerai qu'à l'issue de la réunion de concertation après l'avoir discutée et confrontée avec les participants.

Si je n'arrive pas à sauver la crèche, j'aurais au moins tout tenté pour y parvenir.

Que ceux qui critiquent, sans connaître les réelles implications des uns et des autres, n'hésitent surtout pas à nous faire part également de leurs judicieuses solutions !

Crèche d'Entreprises de Socx.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

un témoin engagé 29/11/2013 18:54

le but d'une association n'est pas de gagner de l'argent (cf. loi 1901) maintenant dans toute organisation, qu'elle soit publique ou privée, administrative, politique ou autre il peut y avoir pour quelques uns des intérêts en terme de pouvoir, voire plus grave financier.