Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reflexions Et Actions D'un Élu De Proximité

  • : André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • : Diverses informations relatives à la commune de West-Cappel, à la CCHF (Communauté de Communes des Hauts de Flandre) au Conseil Régional. Ces informations sont publiées sous ma seule responsabilité. Tel : 06.18.55.31.53
  • Contact
26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 08:01
De gauche à droite : le lieutenant Decreton, le colonnel Vamberselaere, un journaliste de Delta FM, le pésident Magnier du CG 59.

De gauche à droite : le lieutenant Decreton, le colonnel Vamberselaere, un journaliste de Delta FM, le pésident Magnier du CG 59.

Les candidats socalistes du canton de Coudekerque, invités du CG 59. Les maires des communes ne furent même pas invités.

Les candidats socalistes du canton de Coudekerque, invités du CG 59. Les maires des communes ne furent même pas invités.

De gauche à droite : Mmes et Mrs Benoit Vandewalle, Julien Gokel, le président Magnier avec son écharpe, Isabelle Bultez et Sylvie Brachet, candidats aux départementales de mars, entourant le lieutenant Decreton.

De gauche à droite : Mmes et Mrs Benoit Vandewalle, Julien Gokel, le président Magnier avec son écharpe, Isabelle Bultez et Sylvie Brachet, candidats aux départementales de mars, entourant le lieutenant Decreton.

Vendredi 20 février, CIS de Bergues :

 

Certains d'entre-vous s'en souviennent peut-être, mais nos sapeurs pompiers très certainement. En février 2011, comme par hasard, un mois avant les dernières élections cantonales, le Centre d'Incendie et de Secours de Bergues était déjà l'objet d'une visite en grande pompe de l'ex président du CG 59 et du SDIS Mr Bernard Derosier.

Selon les propos tenus ce jour là, fidèlement rapportés par la presse que j'ai gardée, la construction du centre était actée et imminente. Pas de problème de terrain pour la construction.

4 années plus tard, aucune avancée, preuve flagrante que les pompiers du CIS de Bergues furent alors tout simplement sciemment trompés.

Cela n'a pas empéché une nouvelle tentative d'anesthésie de nos pompiers volontaires ce vendredi après-midi, imminence des élections départementales cette fois oblige. Comment expliquer la présence de Mr Benoit Vandewalle, Mme Isabelle Bulté et Mr Julien Gokel, qui avec Mme Brachet se présentent aux élections départementales de mars dans le canton de Coudekerque ? Une partie des frais occasionnés par cette visite devra logiquement être intégrée dans leurs comptes de campagne.

N'aurait-il pas été plus logique d'inviter les maires des communes qui dépendent du CIS de Bergues ?

Madame le maire de Bergues a demandé au président Maniez d'attendre et de regarder s'il n'était pas possible de construire le nouveau CIS sur la friche Billaert-Serlooten, à côté du nouveau collège. Le CG 59 exproprie déjà le magasin de carrelages car la place manque ! Soit, elle ne connait pas le dossier du collège soit elle se moque du monde !

Un simple rappel : lors de son intervention lors de la dernière Sainte Barbe, madame le maire souhaitait construire le nouveau CIS en lieu et place de l'actuel collège Cobergher. Il faut savoir ! Un CIS  à cet endroit obligerait les gros véhicules des pompiers à passer par la Porte de Cassel, particulièrement étroite !!!

Vendredi dernier, j'ai rappelé au président Magnier, la réelle nécessité et urgence de construire un nouveau CIS au regard de l'enclavement de l'actuel et du stationnement sauvage qui empêche trop souvent toute sortie des véhicules des pompiers.

Et le président de répondre : "Y a pas photo, il faut faire quelque chose"

Depuis 3 ans, l'ex CCCB et maintenant la CCHF propose gratuitement au SDIS un terrain de 3 à 4000 m² sur la friche de La Flandre à côté du garage Citroën. Terrain nu, sans bâtiment à démolir, sans pollution...

Vendredi dernier, j'ai confirmé le courrier de la CCHF au SDIS qui les informait que la CCHF gardait ce terrain à leur diposition jusqu'au 30 juin prochain. S'il faut un ou deux mois de plus pour débloquer la situation, je demanderai au conseil communautaire de la CCHF de bien vouloir accepter. Nous n'irons toutefois pas au delà car la municipalité de Socx a suffisamment de projets pour occuper ce terrain en totalité sans le CIS.

L'argument des 5 mn données à nos pompiers pour partir après un appel ne tient pas, d'autant que sur les 30 pompiers du CIS de Bergues :

  1. 18 résident à Hoymille.
  2. 9 à Bergues soit seulement 30 %
  3. 3 habitent Bierne.

Une localisation à côté du garage Citroën faciliterait le stationnement des pompiers à leur arrivée et un système de feux rouges déclenchés de manière prioritaire par les pompiers eux-mêmes  permettrait un départ plus rapide et sécurisé pour tout le monde.

Il faut arrêter de mener nos pompiers volontaires, les habitants qui dépendent du CIS et la CCHF en bateau.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Maes 05/03/2015 10:25

la critique est facile , laisse les personnes énoncées travailler tu pourras faire un bilan ensuite , de toute façon il ne pourra être meilleur que le tien qui est proche du néant !!!!