Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reflexions Et Actions D'un Élu De Proximité

  • : André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • : Diverses informations relatives à la commune de West-Cappel, à la CCHF (Communauté de Communes des Hauts de Flandre) au Conseil Régional. Ces informations sont publiées sous ma seule responsabilité. Tel : 06.18.55.31.53
  • Contact

Permanences Sans Rendez-Vous

1 septembre 2015 2 01 /09 /septembre /2015 05:20
Le hasard arrange parfois bien les choses : remarquez la bulle devant les mariés !
Le hasard arrange parfois bien les choses : remarquez la bulle devant les mariés !

Samedi 29 août :

Mariage de Melle Tifanie Bernier et Mr Tony Grumetz en l'église de Saint-Riquier, près d'Abbeville dans la Somme.

La bulle devant les jeunes mariés, un remarquable fait du hasard.

Tifanie est la fille de Philippe et Isabelle Bernier qui résident à West-Cappel depuis de nombreuses années.

Isabelle, deuxième photo, travaille pour la commune : cantine, garderie, nettoyage, distribution des notes d'information de la mairie...

Au nom du Conseil Municipal et des collaborateurs de la mairie, tous nos voeux de bonheur aux jeunes mariés.

Le hasard arrange parfois bien les choses : remarquez la bulle devant les mariés !
Le hasard arrange parfois bien les choses : remarquez la bulle devant les mariés !
Le hasard arrange parfois bien les choses : remarquez la bulle devant les mariés !

Dimanche 30 août :

18h00 : participation à la remise des prix du 42 Open de tennis à Bergues en présence de Mr Jean-Pierre Decool-député et des représentants de la municipalité de Bergues.

Le gagnant de la finale se nomme Jérémy Vogt du club Pompadour de Compiègne (seconde photo)

371 joueurs cette année. Record de participation pulvérisé : + 10 %

Le Tennis Club de Bergues est présidé avec succès par Mme Béatrice Devulder. Son mari insiste sur la convialité et le côté familial qui caractérisent ce club.

J'ai proposé à Mme Devulder que son club, associé aux autres clubs de tennis du territoire de la CCHF, puisse participer à une manifestation d'importance à même de renforcer l'image de notre communauté.

Le hasard arrange parfois bien les choses : remarquez la bulle devant les mariés !

Lundi 31 août :

 

14h00 : signature d'un bail précaire avec une société qui s'installe au pôle Euréka de Wormhout (ex site Europerf) Quatrième société en quelques semaines seulement.

15h00 : participation à la cérémonie de funérailles de Mr Roger Drapie, maire de Bergues durant 42 ans, ancien Conseiller Général. Roger fut également vice président du SIROM et du SIVOM de Bergues. Il fut l'un des artisans de la création de la CCCB en 1992. Bergues lui doit sa reconstruction après la guerre.

 

Ci-dessous, l'éloge funèbre que j'ai prononcé en l'église de Bergues :

 

"Ecrire l’éloge funèbre d’un homme public n’est pas un exercice aisé lorsque vous n’appartenez ni à sa famille, ni au cercle de ses amis intimes. Je me suis donc attaché à le rédiger, tout simplement, avec le cœur.

Ma première rencontre avec Mr Roger Drapie date d’avril 1977 lors du conseil d’installation du SIVOM : Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples de Bergues, le premier organisme public permettant l’exercice en commun de quelques compétences bien définies. L’ancêtre de la communauté de communes actuelle.

Je me souviens de cette soirée, comme si elle s’était déroulée hier. Plus jeune maire de l’assemblée, je n’étais pas des plus à l’aise dans ce monde politique que je découvrais, et Roger le remarqua.

« Viens, je vais t’aider et n’hésite pas à me poser des questions » voilà les premiers mots qu’il m’adressa.

Je tiens à affirmer aujourd’hui qu’il tint sa parole me permettant ainsi de découvrir au fil des semaines et des mois la véritable attention que portait Roger aux personnes qu’il côtoyait de manière régulière comme à celles qu’il rencontrait pour la première fois. C’était l’une de ses qualités, véritable caractéristique de sa personnalité.

Maire de Bergues, VP au SIROM mais également premier VP au SIVOM, lourde charge pour un seul homme certes, mais à laquelle Roger, véritable homme public, sut faire face avec volonté et ténacité. Loin de se complaire des titres et distinctions, il s’investissait totalement dans ses missions pour ne servir que le seul intérêt qui vaille à ses yeux, à savoir l’intérêt public des collectivités et institutions mais également l’intérêt particulier de chaque citoyen.

Je viens d’insister volontairement sur les mots « chaque citoyen » car Roger n’était pas sectaire du tout et peu lui importait que son interlocuteur fût riche ou pauvre, de gauche ou de droite, il portait sa considération sur la Femme, sur l’Homme, sur l’Etre humain.

Certaines femmes ou hommes publics ont la faculté de développer une véritable vision politique pour leur territoire. Ils ne sont malheureusement pas assez nombreux mais Roger en faisait assurément partie.

Au début des années 90, 12 communes appartenaient au SIVOM. Le gouvernement d’alors donna la possibilité aux SIVOM de se transformer en communautés de communes aux compétences élargies. Déjà à l’époque, les débats ne furent pas faciles, les souverainetés communales se fissuraient pour la première fois, nous devions apprendre à travailler davantage ensemble pour, déjà, faire des économies.

Avec les moyens de communications actuels, l’information est très facilement accessible. En 1992, ce n’était pas le cas. Pas de communauté de communes nouvellement créée dans la région, de laquelle, il eût été possible de s’inspirer.

Pour créer la Communauté de Communes du Canton de Bergues, la CCCB, le 17 décembre 1992, la première au nord de Paris, trois hommes se sont attelés à un travail acharné, le Président Jacques Vandenbavière, le VP Roger Drapie et le DGS Jacques D’Arras.

Ces trois hommes furent des visionnaires, des précurseurs.

Roger était un visionnaire, un précurseur mais également un homme de conviction, par ailleurs très doué pour convaincre les maires peu enclins à cette évolution majeure.

Voilà, en toute simplicité mais également en toute sincérité les qualités et engagements marquants de Roger que je tenais à rappeler publiquement.

A vous Mme Drapie, Odette, aux deux filles de Roger, Sylvie et Nadine, aux petits enfants et arrières petits-enfants, à l’ensemble de la famille, au nom des 71 délégués communautaires, de tous les collaborateurs et en mon nom personnel, je vous présente nos sincères condoléances."

Partager cet article

Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Mairie de West-Cappel. CCHF.
commenter cet article

commentaires