Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reflexions Et Actions D'un Élu De Proximité

  • : André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • : Diverses informations relatives à la commune de West-Cappel, à la CCHF (Communauté de Communes des Hauts de Flandre) au Conseil Régional. Ces informations sont publiées sous ma seule responsabilité. Tel : 06.18.55.31.53
  • Contact

Permanences Sans Rendez-Vous

10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 07:01
PISCINE INTERCOMMUNALE : l 'une des solutions pour le chauffage,  la méthanisation.

Avec les salaires, le chauffage des locaux et de l'eau  représente l'une des principales dépenses de fonctionnement d'une piscine.

L'idée d'ajouter une unité de méthanisation au projet de piscine m'est venue, lorsque j'ai visité en Belgique, une usine qui fabrique des matériels de broyage des fossés et bas-côtés avec aspiration.

La méthanisation n'est peut-être pas la seule possibilité mais, ce mardi, nous nous sommes rendus à Renescure, chez Monsieur WYCKAERT, qui nous a présenté une solution de chauffage par méthanisation.

Il s'agit d'un procédé naturel de récupération de la chaleur issue de la décomposition de matière organique. Cette unité traite près de 11 000 tonnes de biodéchets par an, produisant 490 500 m3 de méthane et 9 600 m3 de digestat. Un système de cogénération permet de produire 1 800 MWh de chaleur et 2 000 MWh d'électricité revendue à EDF. Ces 2 000 MWh représentent l'équivalent de l'alimentation énergétique de 500 foyers par an. Les 1 800 MWh de chaleur injectés dans un réseau garantissent l'approvisionnement de l'entreprise Wostin'1 premier producteur de germes de soja français. Cette chaleur est récupérée grâce au système de refroidissement des deux moteurs qui actionnent deux génératrices d'électricité.

Cette solution intéressante sera étudiée avec l'ensemble des forces vives du territoire pour définir la faisabilité de cette solution pour chauffer le futur équipement. Il s'agit d'un process gagnant basé sur un partenariat avec les agriculteurs du territoire qui amènent leurs effluents et récupèrent le digestat sans aucune perte des valeurs agronomiques. Partenariat gagnant également avec le SIROM par la valorisation des déchets verts qui y sont apportés par les particuliers. Circuit plus court n'existe pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans CCHF.
commenter cet article

commentaires