Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reflexions Et Actions D'un Élu De Proximité

  • : André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • : Diverses informations relatives à la commune de West-Cappel, à la CCHF (Communauté de Communes des Hauts de Flandre) au Conseil Régional. Ces informations sont publiées sous ma seule responsabilité. Tel : 06.18.55.31.53
  • Contact

Permanences Sans Rendez-Vous

19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 05:54

Monsieur le Président,

Chers collègues,

 

 

Nous mettons aujourd’hui un coup de projecteur sur les 986 200€ que notre collectivité attribuera sur deux ans, soit 493 100€ par an, à 5 incubateurs, c’est-à-dire à 5 structures qui accompagnent les porteurs de projet à caractère technologique.

 

Soulignons que l’effort concomitant de l'Etat, sur la même période, et les mêmes structures s’élève à 1 208 000€,  celui de la Région à 885 000€ et celui de l’Europe à 1 256 000€.

 

Cette comparaison permet de dire que la participation de notre collectivité est relativement significative.

 

Le Groupe Union Pour le Nord a approuvé depuis l’origine, ces participations à ces pôles d’excellence que sont ces incubateurs. Ceux-ci sont en lien direct avec les laboratoires technologiques des grandes écoles que nous comptons sur notre territoire: ENSAIT, ENSAM, Écoles des Mines, Centrale Lille.

Il nous paraît tout à fait essentiel de soutenir l’excellence, de susciter et d’encourager les projets qui fabriqueront demain de la valeur ajoutée économique, de l’emploi, de la richesse, et qui permettront de faire partager au plus grand nombre les avancées de la recherche fondamentale.

 

Nous pensons que l’avenir économique de notre Pays et de notre région, passe par la valorisation de la Recherche, par l’application, par le dépôt et l’utilisation des brevets. Face à l’essor des pays à faible coût de main d’œuvre, qui produisent aujourd’hui les biens et les matériaux que nous produisions hier, nous devons sans cesse travailler à garder une longueur d’avance en matière de technologie. Il est essentiel de développer de nouvelles productions innovantes sur notre territoire et c’est bien à cela que doivent conduire les incubateurs.

 

Nous pensons donc que les crédits que nous consacrons aux Fonds d’innovation et de Création d’Entreprises Technologiques sont utiles et même nécessaires. Ce sont des investissements d’avenir.

 

Un élément nous préoccupe cependant : être aux côtés de suffisamment d’acteurs, ne pas en oublier. De ce point de vue, le choix opéré nous pose question, car nous ignorons les critères ayant présidé à celui-ci. 

 

Nous pouvons à cet égard souligner l’importance de la démarche qui est en cours à Valenciennes, où l’Institut de Recherche Technologique (IRT) va travailler sur les matériaux pour l’industrie ferroviaire, la réduction de l’empreinte carbone, les simulations numériques, le tout reposant sur la construction du Centre d’essais ferroviaire à Bachant qui a décroché le financement du Grand Emprunt national, voulu par le gouvernement.

 

L’Université de Valenciennes sera partie prenante de l’IRT et de la Fondation de Coopération Scientifique qui vont superviser les stratégies scientifiques de recherche, de formation et d’innovation autour de ce projet de Centre d’essais.

 

Parce que nous examinons ce jour notre politique en faveur de l’innovation et parce que la Commission Permanente du Conseil Régional se prononce également ce jour sur la constitution de la Fondation de Coopération Scientifique, il nous semblait intéressant de faire le point sur la manière dont le Département du Nord a prévu de participer à ce projet. 

 

Je vous remercie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires