Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reflexions Et Actions D'un Élu De Proximité

  • : André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • : Diverses informations relatives à la commune de West-Cappel, à la CCHF (Communauté de Communes des Hauts de Flandre) au Conseil Régional. Ces informations sont publiées sous ma seule responsabilité. Tel : 06.18.55.31.53
  • Contact
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 18:14

 

En cette après-midi du jeudi 15 juillet, je souhaite rédiger un nouvel article pour mon blog. Devant le clavier, aucun sujet n'a assez d'importance pour m'empêcher de vous faire connaître sans détour, ce que j'ai sur le coeur.

 

Le hasard a voulu que le jour de mon opération et les trois jours suivant, fassent parti des plus chauds que nous ayons eu à supporter. La chaleur intérieure des chambres de clinique ou d'hôpital est simplement INSUPPORTABLE.

 

En bonne santé, comme vous certainement, je m'imaginais ce que cela pouvait être pour les malades concernés. Je m'imaginais....

 

Lorsqu'on est soi-même au fond du lit, je peux vous assurer que l'on ne s'imagine plus, mais que l'on vit la situation. Cette dernière est si pénible a supporter qu'il me semble impossible de l'oublier un jour, et je n'oublierai pas.

 

A l'heure où de nombreux climatiseurs se vendent pour simplement rafraîchir nos soirées d'été, comment peut-on accepter que les chambres d'hôpitaux et de cliniques n'en soient pas équipées?

 

Je me pose désormais la question suivante: trouve-on la même situation dans les maisons de retraite de notre territoire?

Je ne resterai pas avec cette question et lui trouverai une réponse.

 

Dans les compétences de la CCCB figure le "soutien à la Maison Saint-Jean de Bergues" (Maison de retraite de Bergues). A ce titre, lors de la récente rénovation des bâtiments, la CCCB a versé 1.000.000 € sur ses fonds propres. Je suis persuadé que le directeur de l'établissement ne trouvera aucun inconvénient à ce que je fasse prochainement une courte visite des locaux, durant une période où les températures seront élevées.

 

Si les malades et les personnes âgées sont directement concernées, n'oublions pas celles et ceux qui y travaillent. Rester professionnel dans des locaux transformés en de véritables étuves ne doit pas être évident. Ces personnels sont déjà quotidiennement confrontés à la fatigue physique et psychologique. S'il est techniquement possible d'améliorer leurs conditions de travail, faut-il hésiter?

 

Conclusion: que ce soit pour les malades, les personnes âgées ou pour les infirmières, aides-soignantes, personnels de service........, le but poursuivi est identique.

 

Je vous informerai de mes démarches et des échos qu'elles recevront.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires