Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reflexions Et Actions D'un Élu De Proximité

  • : André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • : Diverses informations relatives à la commune de West-Cappel, à la CCHF (Communauté de Communes des Hauts de Flandre) au Conseil Régional. Ces informations sont publiées sous ma seule responsabilité. Tel : 06.18.55.31.53
  • Contact

Permanences Sans Rendez-Vous

16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 05:09

Heureusement que le papier se laisse écrire.

 

 Après la publication de faux chiffres sur un récent  tract électoral, concernant le taux de subvention et le montant des  subventions pour la réféction de la toiture de notre église de West-Cappel, madame Monique Denise, dans la Voix du Nord de ce jour, "énumère les projets en cours" et cite la restauration des remparts de Bergues par des chantiers d'insertion. Il faut oser faire croire  aux journalistes et par conséquent aux lecteurs, que le Conseil Général porte ce projet!

 

 

L'initiative de cette restauration (côté RD 916) ne revient qu'à la CCCB et à personne d'autre. La CCCB porte également la maîtrise d'ouvrage. De plus le détail des financements pour 2008 est éloquent: le Conseil Général ne finance qu'à hauteur de 7.71% et la CCCB à hauteur de 40.73%.

 

 

- 55490.40 euros par l' Etat, soit 49,94%.
- 45255,60 euros par la CCCB, soit 40,73%.
- 8562 euros par le Conseil Général du Nord, soit 7,71%.
- Ville de Bergues: 1800 €, soit 1,62%.

 

Je vous rappelle ci-dessous l'article que j'avais publié sur mon blog le 14 avril 2010.


 

 

Voici quelques mois, nous avons demandé par écrit, à la mairie de Bergues, si elle souhaitait que la CCCB poursuive son opération de sauvegarde des remparts, le long de la 916.

 

Lors du conseil communautaire du 11 février dernier, j'ai reposé la question, verbalement. La réponse de madame le maire fut positive.

 

Le chantier école de la CCCB reprendra donc son travail dans quelques semaines. D'ici là, il faudra que la CCCB trouve une solution avec les spécialistes pour que "le lézard des murailles" puisse continuer à vivre et se reproduire dans les murs des remparts. Autrement dit, il va certainement falloir laisser des trous...

 

Tout sera fait pour concilier les intérêts des uns et des autres, y compris ceux des lézards.

 

Je rappelle que le chantier école a pour objectif de réinsérer des personnes qui sont parfois très éloignées du monde du travail. Les personnes qui se distinguent au chantier par leur comportement, leur volonté réelle de s'en sortir, peuvent ensuite être plus facilement recommandées aux entreprises locales. Les exemples de personnes qui ont réussi à se sortir de la précarité grâce au chantier école sont réels et bien souvent éloquents. Ce n'est malheureusement pas le cas pour tous ceux qui participent au chantier école.

 

Le chantier a une réelle action de formation: rejointoiement et cimentage de briques dans les remparts de Bergues mais aussi pose de "placo", peintures,enduits, pavage, pose de plafonds suspendus, murs en carreaux de plâtre...

La CCCB a la chance d'avoir trouvé un encadrant de qualité en la personne de Guy Decae.

 

Mais revenons au chantier de rénovation des remparts.

 

Le coût global d'un tel chantier est loin d'être anodin puisqu'il se montait en 2008 à 111.108€ dont le financement se fait de la manière suivante:

- 55490.40 euros par l' Etat, soit 49,94%.
-
45255,60 euros par la CCCB, soit 40,73%.
- 8562 euros par le Conseil Général du Nord, soit 7,71%.
- Ville de Bergues: 1800 €, soit 1,62%.

 

La ville de Bergues nous prête un échafaudage et prend en charge le ciment, la chaux, le sable nécessaire au rejointoiement et les briques de récupération. L'ensemble des ces postes est évalué à 1800 €. 


Les remparts sont l'un des attraits de Bergues. La CCCB participe à leur restauration et tient à le faire savoir, non seulement aux Berguois, mais également à tous les habitants de son territoire.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires