Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Reflexions Et Actions D'un Élu De Proximité

  • : André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • André Figoureux, Maire de West-Cappel, Pt de la CCHF, Conseiller Régional.
  • : Diverses informations relatives à la commune de West-Cappel, à la CCHF (Communauté de Communes des Hauts de Flandre) au Conseil Régional. Ces informations sont publiées sous ma seule responsabilité. Tel : 06.18.55.31.53
  • Contact
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 06:12

Copie du mail envoyé à tous les conseillers communautaires et aux responsables des différents services de la CCHF.

 

"Madame, Monsieur,

 

Ce jeudi 18 mai se tenait la Séance Plénière au Conseil Régional Hauts-de-France. Pour parfaite information, j’ai souhaité vous faire part de dossiers particuliers mis à l’ordre du jour :

 

  • Troisième Révolution Industrielle (Rev3)

La Région Hauts-de-France a réaffirmé sa volonté de devenir un territoire pilote de la Troisième Révolution Industrielle.

La Région Hauts-de-France et la CCI de Région Hauts-de-France ont décidé de mettre en place un partenariat pluriannuel 2017-2021 pour faire des Hauts de France la région pionnière de la Troisième Révolution Industrielle. Ce contrat porte sur la gouvernance de la TRI en hauts-de-France, les axes de coopération, la communication et l’évaluation. A son niveau, la CCHF s’inscrira pleinement dans cette démarche et j’en ai informé l’Exécutif du Conseil Régional.

 

  • Politique régionale Climat Air Energie 2016-2021

La Région Hauts-de-France a décidé d’approuver le cadrage d’intervention de la nouvelle politique Climat Air Energie défini pour la période 2016-2021.

Les moyens mis en œuvre par la Région et ses partenaires auront pour objectifs de parvenir à une autonomie énergétique des territoires, de réduire les émissions de gaz à effet de serre, d’améliorer la sécurité d’approvisionnement et l’accès à l’énergie, de réduire le coût des importations, mais aussi de favoriser la compétitivité des entreprises régionales. Pour cela également, la CCHF s’inscrira pleinement dans cette démarche et j’en ai également informé l’Exécutif du Conseil Régional.

 

 

  • « Changement de structure porteuse du GAL Pays de Flandre »

Le Groupe d’Action Locale (GAL) des Pays de Flandre fait partie des 9 territoires retenus par la CP du 6 juillet 2015 dans le cadre du programme LEADER.

Les élus du territoire, en concertation avec le Pays des Moulins de Flandre et le Pays Cœur de Flandre, ont souhaité que le portage soit fait directement par les 2 communautés de communes engagées dans le programme LEADER Pays de Flandre à savoir la CCHF et la CCFI. Le portage administratif étant assuré par la CCHF. C’est pourquoi la Région a décidé de modifier la délibération en décidant la conclusion d’un avenant portant sur le changement de structure porteuse du GAL et la modification de la composition du comité de programmation.

 

  • « Fonds de 1er secours »

Le SRDEII présente l’ambition forte d’emmener les Hauts de France vers l’excellence économique, le plein emploi et assurer l’avenir économique. La mise en œuvre de cette ambition passe par un accompagnement renforcé des entreprises, quelle que soit leur taille, leur projet et leur phase de vie.

Le dispositif « Fonds de 1er secours » s’adresse aux entreprises en consolidation financière. Il apparait comme l’un des leviers forts dans l’accompagnement des entreprises.

 

Pour mieux répondre à l’enjeu majeur de la prévention des difficultés, la région Hauts-de-France et les Tribunaux de Commerce du territoire ont souhaité proposer un outil prenant en compte les situations non couvertes par des dispositifs existants afin d’accompagner les entreprises lorsqu’elles subissent un accident de la vie économique.

 

L’aide aux entreprises peut varier de 5 000 € à 50 000 €

Les aides accordées prennent la forme d’une avance remboursable.

 

  • « Dispositif Chèque Pass Formation »

Ce dispositif a été voté en CP d’avril et de juillet 2016. Le chèque Pass Formation vise à apporter une réponse adaptée aux demandeurs d’emploi souhaitant se qualifier aux métiers recherchés par les entreprises. Il s’agit de permettre au bénéficiaire d’accéder à une formation qualifiante ou certifiante en lien direct avec son projet professionnel.

Depuis le début de l’année, la Région a accordé le financement de plus de 1566 dossiers pour un montant total de 3 758 725,81 €. Le dispositif est en plein développement avec plus de 1244 dossiers en attente de validation.

 

La Région a donc décidé d’affecter une somme complémentaire de 6 000 000 € portant ainsi le montant total de l’enveloppe à 12 000 000 € pour la mise en œuvre des actions du dispositif « chèque Pass Formation » au titre de l’année 2017.

 

 

Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs."

Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Conseil Régional
commenter cet article
9 avril 2017 7 09 /04 /avril /2017 07:44
Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Conseil Régional
commenter cet article
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 05:40
"Hauts de France Propres" c'est ce week-end...

Il s'agit d'une opération impulsée par le Conseil Régional Hauts-de-France et les Fédérations de chasse et de pêche.

Cette initiative s'adresse a toutes les personnes sensibles à l'environnement pour ramasser et trier un maximum de déchets se trouvant dans la nature, que ce soit en pleine campagne, aux bords des cours d'eau, mais aussi en agglomération.

Les ramassages de déchets organisés dans le cadre de l'opération se dérouleront les samedi 18 et dimanche 19 mars. La carte de ces événements est consultable ici.

Alors à vos bottes !  et MERCI aux organisateurs et à tous les participants...

 

 

Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Conseil Régional
commenter cet article
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 12:45
La Plateforme de demande pour l'aide à la garde d'enfant est désormais ouverte.

Vérifiez si vous remplissez les critères sur www.hautsdefrance.fr/age2017

 

Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Conseil Régional
commenter cet article
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 13:18
Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Conseil Régional
commenter cet article
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 14:10
12 mois de travail du Conseil Régional.
12 mois de travail du Conseil Régional.
12 mois de travail du Conseil Régional.
12 mois de travail du Conseil Régional.
12 mois de travail du Conseil Régional.
Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Conseil Régional
commenter cet article
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 11:01
Voeux 2017.

A mes adjoints, conseillers délégués, conseillers municipaux,  collaborateurs et habitants de la commune de West-Cappel,

A mes vice-présidents, aux maires, conseillers communautaires, collaborateurs et habitants de la CCHF,

Au Président, aux vice-présidents, à l'ensemble de mes collègues du groupe majoritaire et à l'ensemble des collaborateurs de la Région Hauts de France :

je souhaite une excellente année 2017, remplie de petits bonheurs quotidiens mais également marquée de très belles réalisations.

Repost 0
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 08:44
Fibre optique : mon intervention dans l'hémicycle du Conseil Régional lors de la plénière du 24 novembre 2016.

Intervention séance plénière du 24 novembre 2016

Délibération 53802 – Feuille de route numérique de la Région Hauts-de-France

 

 

Monsieur le Président, chers collègues,

 

Lors de la campagne, vous vous étiez engagé, Mr le Président, pour le développement du numérique, notamment en milieu rural. En effet, certains territoires sont encore situés en zone blanche ou grise, ce qui nuit à l’activité professionnelle ainsi qu’à la vie sociale des habitants de notre Région.

 

Monsieur le Vice-président nous présente aujourd’hui cette feuille de route qui répond incontestablement aux attentes des usagers tout en s’articulant étroitement avec la troisième révolution industrielle ("REV3").

 

Ainsi, vous avez réussi à mettre en place une approche globale de l’écosystème numérique. Cela n’était pas chose aisée au regard des situations différentes qui existaient entre les deux ex-régions :  un syndicat mixte dans l’ex-Nord-Pas-de-Calais, ce qui n'était pas le cas dans l’ex-Picardie.

 

Par ailleurs, il va de soi que le développement du numérique impacte l’ensemble des politiques de l’exécutif : la vision transversale que vous avez adoptée est donc, sans nul doute, la plus adaptée.

 

Cette approche globale prend corps autour de quatre axes :

 

  • Le premier axe vise à « Garantir l’équité d’accès au très haut débit ».

Il s’agit de la base de la politique régionale sur le numérique. En effet, pour mener des actions efficaces, il est nécessaire de procéder à un rééquilibrage de nos territoires.

 

  • Le second axe, intitulé « Réussir le pari du développement des usages et de l’innovation numérique et sociale » se traduit par la mise en place de « tiers-lieux » adaptés aux besoins de chaque territoire.

Vous répondez ainsi parfaitement aux attentes des élus locaux et plus généralement des usagers puisqu’il est question de "Fab Lab" dans les lycées, d’espace de co-working et de centre de médiation numérique.

En outre, vous maintenez  la ligne politique annoncée en septembre lors du lancement du projet Ins’PIR, destiné à stimuler l’émergence et le développement d’innovations numériques par et pour les habitants.

  • Sur le troisième axe, vous vous êtes concentré sur l’emploi, notre priorité.

Le numérique est un outil essentiel pour permettre le retour à l’emploi et vous l’avez bien compris. Nos entreprises régionales peinent à recruter dans le digital : il faut donc à la fois soutenir le développement des start-up tout en agissant au niveau des entreprises traditionnelles pour qu’elles se digitalisent. Il en va de leur compétitivité.

 

  • Enfin, le dernier axe vise à fédérer les acteurs de la transition numérique. Toutes nos nouvelles politiques doivent être cohérentes pour obtenir l’effet escompté. En impliquant les collectivités territoriales du territoire, vous les encouragez à s’approprier les projets qui seront mis en place et par voie de conséquence, à participer à la mise en œuvre d'une dynamique de financement différente.

 

La Région est là pour donner l’impulsion aux territoires. Nous avons la volonté de soutenir votre projet.

 

Merci.

Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Conseil Régional
commenter cet article
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 10:30

Le syndicat Mixte Nord-Pas de Calais Numérique 59/62, au sein duquel je siège, a récemment présenté les détails de son projet de déploiement du Très Haut Débit sur le territoire du Nord-Pas de Calais, dans les zones non couvertes par les opérateurs privés.

Vous trouverez ci-dessous les cartes relatives au territoire de la CCHF

2 phases de travail sont prévues :

- Phase 1 : La montée en débit dans les zones les moins bien desservies, sur 2016 et 2017

 

Phase 2 : Mise en service de la fibre optique pour tous, professionnels et particuliers, d'ici à la fin 2022.

 

Pour plus de détails, commune par commune, je vous invite à vous connecter sur le site  : www.lafibrenumerique5962.fr.   

 

 

Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans CCHF. Conseil Régional
commenter cet article
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 07:01
La fibre optique pour les habitants du Nord et du Pas de Calais d'ici 2022 !

Conseiller Général, à ma demande, j'ai siégé 3 ans au Syndicat Mixte la Fibre Numérique 59/62. J'y siège désormais au titre du Conseil Régional, également à ma demande.

Le syndicat travaille sur tout le territoire des deux départements, et a pour objet d'assurer la mise en oeuvre d'un projet d'infrastructure numérique sans précédent : le déploiement de la fibre optique et plus particulièrement dans les communes rurales où n'interviennent pas les opérateurs privés.

Il a fallu trente ans pour que le téléphone soit installé dans les foyers. le Syndicat Mixte se donne 6 ans pour que le territoire soit entièrement couvert en fibre optique. La fibre est une technique de transfert de données à grande vitesse qui utilise la lumière. Elle garantira un débit constant quel que soit le nombre d'utilisateurs et ouvrira ainsi de nouveaux horizons à tous les administrés.

Cet ambitieux projet, qui mobilise près d'un milliard d'euros d'investissement, représentera à terme la mise en place de 20 000 km de fibre optique.

Le Syndicat Mixte la Fibre Numérique 59/62, présidé par Monsieur Christophe Coulon, s'engage aujourd'hui pour que, d'ici 2022, tout le territoire bénéficie d'un réseau fiable et performant. La fibre arrivera jusque chaque box, dans chaque habitation, et ce gratuitement. Les abonnements, comme maintenant, resteront bien entendu à la charge des habitants.

Les réunions furent et sont très nombreuses mais le résultat de nos ambitions arrive à grands pas.

Pour plus de détails, je vous invite à prendre connaissance de cette vidéo : 

https://www.youtube.com/watch?v=Nx_uOL81kp4

 

Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Conseil Régional
commenter cet article
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 05:19
Commission Agriculture au Conseil Régional Nord-Pas de Calais / Picardie.
Jeudi 16 juin 2016 :

Pour parfaite information, je souhaite vous faire part de divers éléments à l’ordre du jour :

  • Aide régionale à la modernisation des exploitations en productions végétale : 11 bénéficiaires, dont 2 sur le territoire de la CCHF :
  • Monsieur David DERAM – 2700 Brouck Straete 59470 ERINGHEM – Projet de réalisation d’une dalle béton et achat de matériel d’irrigation - 19 701,45 € de subvention sur un projet global de 32 835,75 € - 60% de subvention (30% taux de base + 10% diagnostic environnemental + 20 % jeune agriculteur).
  • Monsieur Remy CHRISTIAEN, 322 place de Wylder à WEST-CAPPEL – Aménagement d’un réseau d’irrigation et achat de matériel divers : subvention de 9154,66 € sur un projet global de 13078,08 € - un taux de 70% de subvention (30% taux de base + 20% jeune agriculteur + 20% agriculture biologique).
  • FEADER (Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural) - Lancement d'un Appel à Projets Agroenvironnementaux et Climatiques (PAEC) pour 2017-2020

La Région Nord Pas de Calais – Picardie est autorité de gestion du FEADER pour la période de programmation 2014-2020. A ce titre, elle a élaboré un Programme de Développement Rural (PDR) au sein duquel est définie une stratégie régionale d’intervention agroenvironnementale et climatique, conformément au cadrage national prévu pour la mise en place des MAEC (Mesures Agroenvironnementales et Climatiques) en région.

Les MAEC sont des contrats d’une durée de cinq ans qui prévoient une indemnisation des pratiques environnementales réalisées volontairement par les agriculteurs, fondée sur des surcoûts et manques à gagner qu’elles entraînent. Les MAEC constituent un des outils majeurs du second pilier de la PAC pour :

- Accompagner le changement de pratiques agricoles afin de réduire des pressions sur l’environnement,

- Maintenir les pratiques sources d'aménités environnementales là où il existe un risque de disparition de ces dernières ou de modification en faveur de pratiques moins respectueuses de l’environnement.

La mise en œuvre des MAEC est copilotée par la Région (autorité de gestion du FEADER) et l’Etat qui consultent la Commission Régionale Agroenvironnement et Climat pour avis sur le dispositif.

Les engagements agroenvironnementaux et climatiques sont issus du cadre national. Plusieurs types d’opération existent, comme par exemple des engagements zonés portant sur des systèmes d’exploitation, ou encore des engagements visant la conservation des ressources

Le présent appel à projets est rattaché aux opérations zonés de la sous-mesure 10.1 du programme national – opérations «systèmes » et opérations « à engagements unitaires ». Il est destiné à identifier et sélectionner les Projets Agroenvironnementaux et Climatiques (PAEC) portés par des opérateurs de territoires en vue d’animer la contractualisation des MAEC auprès des agriculteurs lors des campagnes de contractualisations 2017 à 2020.

L’appel à projets prend effet à compter du 18 juillet 2016 et se clôture le 30 septembre 2016.

Le Programme de Développement Rural est disponible sur demande au service agriculture de la Région (valentin.davidlegleye@nordpasdecalais.fr ). Pour toute question, contactez la Direction de l’Action Economique –Service Agriculture - 151 avenue du Président Hoover 59555 LILLE Cedex - bruno.defives@nordpasdecalaispicardie.fr ; valentin.davidlegleye@nordpasdecalaispicardie.fr ; nagatt.benderradji@nordpasdecalaispicardie.fr – 03.74.27.00.00.

  • FEADER – Soutien aux projets de développement agroalimentaires (2016-2017)

Contexte : La région Nord-Pas de Calais - Picardie est autorité de gestion du Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) pour la période de programmation 2014-2020. A ce titre, elle a élaboré, en concertation avec les acteurs régionaux, deux programmes de développement rural (PDR): l’un pour le Nord et le Pas-de-Calais ; l’autre pour l’Aisne, l’Oise et la Somme. Le PDR du Nord et du Pas-de-Calais prévoit un dispositif (ou type d’opération) consacré au soutien aux projets de développement agroalimentaire.

L’industrie agroalimentaire est aujourd’hui le premier secteur industriel des départements du Nord et du Pas-de-Calais en termes d’emplois ; il occupe 46 530 salariés (IC 13) dans plus de 2 300 établissements ce qui place les départements du Nord et du Pas-de-Calais en 4ème position au plan national.

La Région est la première région française exportatrice de denrées agroalimentaires avec un tiers du chiffre d’affaire réalisé à l’export. Mais, si la présence de grands groupes contribue largement à cette position, le tissu des plus petites entreprises accède beaucoup plus difficilement à ces marchés.

La mesure « Soutien aux projets de développement agroalimentaires » a pour objectif de soutenir des projets de développement économique dans des entreprises transformant des produits agricoles. Elle favorise l’émergence de débouchés locaux et encourage des projets de territoire et de filières régionales.

Ce soutien permet de générer des projets agroalimentaires susceptibles d’une part de créer des débouchés pour les productions agricoles régionales (et donc de consolider des filières dans leur ensemble) et d’autre part de générer une activité économique locale, ancrée à un territoire rural ou périurbain.

Les porteurs de projet doivent candidater et font l’objet d’une procédure de sélection Le dossier de demande est à télécharger sur www.europe-en-nordpasdecalais.eu.

Le service instructeur des demandes d’aide, guichet unique pour le dépôt des dossiers est le Conseil régional Nord-Pas de Calais –Picardie – Direction de l’action économique, service Financement régional des entreprises - cellule FEADER – 03.74.27.00.00 151 Avenue du Président Hoover – 59555 LILLE Cedex.

Il est possible d’envoyer le dossier de demande de subvention (avec une liasse fiscale) sans ses annexes afin d’en faire vérifier l’éligibilité. Toutefois, le dossier complet doit être parvenu au guichet instructeur avant la date de clôture de la première sélection, soit le 31 août 2016. (Si ce délai n’est pas tenu, le dossier sera traité sur la sélection suivante : le 30 novembre 2016, le 31 mars 2017 ou le 30 juin 2017).

Ces avis de commission devront à présent faire l’objet d’une validation lors d’une prochaine commission permanente.
Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Conseil Régional
commenter cet article
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 05:00

Ce lundi 23 mai 2016, je siégeais en Commission Agriculture au Conseil Régional des Hauts de France au cours de la quelle je suis intervenu sur l'avenir des abattoirs de la région..

Pour parfaite information, je souhaite vous faire part des éléments relatifs au dossier à l’ordre du jour :

  • Une délibération complémentaire relative au plan d’urgence pour l’élevage

Un plan d’urgence en faveur de l’élevage a été voté par la Région Hauts-de-France le 28 janvier dernier.

Le Département de la Somme souhaite accompagner l’action de la Région en faveur de l’élevage et a établi une charte avec l’Etat et les organisations professionnelles en vue de la sauvegarde des filières d’élevage pour une durée de 5 ans (2016-2020).

Le conseil d’administration du GIE lait-viande a décidé le 7 mars 2016 de participer à ce dispositif pour les élevages de ruminants et a proposé d’être l’organisme de centralisation des demandes et de gestion administrative et financière.

Un courrier a par ailleurs été envoyé à tous les éleveurs afin de les informer du dispositif mis en place par la Région en partenariat avec le GIE-Lait viande et la Chambre d’Agriculture.

Le dispositif « Avenir élevage 80 » se décline sur 3 axes complémentaires :

  1. Contacter et identifier les élevages professionnels prêts à s’engager dans un dispositif d’accompagnement visant, selon leur situation, soit l’optimisation des moyens, soit une réflexion approfondie sur leur système de production à 5 ans.
  2. Favoriser les transferts d’ateliers aux normes en cas d’arrêt d’activité et favoriser l’installation des jeunes agriculteurs en élevage.
  3. Accompagner les éleveurs dans l’adaptation technique et technologique de leurs ateliers en vue d’optimiser leurs investissements avec le souci permanent d’améliorer les conditions de travail dans l’élevage.

Le plan d’urgence propose également aux éleveurs un audit-conseil de leur exploitation.

Cet outil, entièrement nouveau et très performant, a été développé en partenariat avec les Chambres d’Agriculture.

L’objectif de cet audit-conseil est d’accompagner les éleveurs des Hauts de France (bovin lait, bovin viande, ovin, porcins et lapins) dans leurs démarches de réflexion stratégique. Suite aux conclusions de cet audit, l’éleveur pourra bénéficier d’un accompagnement conseil par un organisme de son choix qui devra être agréé par un comité de pilotage mis en place à cet effet.

Tout éleveur dont le siège d’exploitation est situé en Hauts-de-France et qui en fait la demande pourra en bénéficier.

La commission agriculture a émis un avis favorable :

  • A la signature de la charte « Avenir élevage 80 » entre la Région, le Département de la Somme, l’Etat, la Chambre d’Agriculture de la Somme et les organisations professionnelles de la Somme.
  • Au versement de 2200 € à l’établissement national des produits de l’agriculture et de la mer (FranceAgriMer), pour la prise en charge des frais de traitement des dossiers régionaux (cette aide vient en complément des dotations d’état).
  • Au versement de 500 000 € au GIE lait-viande Nord-Picardie, pour financer les audits conseils – le coût total de l’opération est de 900 000 € TTC, soit un taux de participation de 55.56%.

Ces avis de commission devront à présent faire l’objet d’une validation lors de la séance plénière qui se tiendra ce jour et demain vendredi.

Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Conseil Régional
commenter cet article
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 05:47
Formation au Conseil Régional (CR). Nouveau nom pour notre grande Région.

Samedi 20 février :

Matinée consacrée à la formation des nouveaux élus de notre groupe politique au CR à Lille.

Comme la majotité des participants, je pensais que nous allions aborder des points spécifiques à la Région comme les compétences en détail ou encore les grandes lignes du budget.

Dans les faits , cette formation était destinée aux élus régionaux qui n'avaient jamais été élus auparavant dans une autre collectivité.

Cette formation a toutefois eu le mérite d'exister mais personnellement , je n'en ai rien retiré.

A compter de ce lundi 22 février : concertation pour trouver un nouveau nom à notre grande Région.

Je vous invite à découvrir la vidéo qui sera diffusée à compter de ce jour dans tous les lycées et CFA de la Région #régionjecristonnom

Très instructive, à voir jusqu'au bout.

Lien : webtv.picardie.fr/video7385

Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Conseil Régional
commenter cet article
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 11:49
CR : trois mesures qui peuvent vous interesser sont adoptées lors d'une séance tenue de 9h30 à 22h50. Un vrai cirque, une cour d'école maternelle avec l'obstruction systématique du FN !
CR : trois mesures qui peuvent vous interesser sont adoptées lors d'une séance tenue de 9h30 à 22h50. Un vrai cirque, une cour d'école maternelle avec l'obstruction systématique du FN !

1- Le Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais / Picardie a voté une aide de 40 millions d'euros à la création d'emplois dans les TPE / PME par la prise en charge d'une partie des cotisations patronales, en séance plénière jeudi.

Cette subvention équivaut à 25% des charges patronales supportées par une entreprise sur les 12 premiers mois suivant l'embauche d'un salarié à temps plein, en CDI ou en CDD d'une durée de 12 mois et plus, et pour un salaire maximum de 1,6 fois le Smic.

La somme de 40 millions d'euros correspond à une prévision de 30.000 créations d'emplois.

Les créations d'emplois seront mesurées par comparaison des effectifs entre deux années fiscales. Seront pris en compte les emplois créés à partir du 1er janvier 2016.

Ce dispositif a été voté par Les Républicains et l'UDI, qui ont la majorité absolue de l'assemblée.

Le Front national, seul parti d'opposition du Conseil régional, s'est à l'unanimité abstenu.

2- Par ailleurs, une aide aux transports de 20 euros par mois "pour ceux qui ont besoin de leur voiture pour aller travailler" à également été votée.

Ce dispositif est réservé aux salariés du privé et du public, qui font 30 kilomètres et plus pour aller travailler et qui ne bénéficient pas de transports en commun correspondant à leurs horaires de travail. Il est limité aux salariés gagnant deux fois le Smic (environ 2.300 euros net) et moins.

Un budget de 2,5 millions d'euros a été dégagé pour cette mesure, qui concernera près de 10.000 salariés, selon la majorité. Le Front national s'est là encore abstenu.

3- FAC (Fond d'Allègement des Charges) pour les agriculteurs et éleveurs en difficulté)

2.000.000 € pour doter un fonds de concours permettant de prendre en charge les frais liés à la restructuration des prêts.

60.000 € pour financer une étude sur les coûts de production par bassin de production dont la Flandre.

500.000 € pour financer des audits-conseils chez les agriculteurs-éleveurs volontaires en difficulté.

15.000 € pour organiser les Etats Généraux de l'élevage de notre Région.

Ces trois types d'aides concrétisent des engagements de campagne de Xavier Bertrand.

Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Conseil Régional
commenter cet article
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 07:25
Conseil Régional : Xavier Bertrand tient ses promesses sans perdre de temps.

Hier à Amiens : réunion préparatoire de notre assemblée plénière de ce jeudi à Lille.

Elus concernés : l'ensemble des élus LR ou apparentés.

Lieu : hémicycle de l'ex Conseil Régional de Picardie à Amiens.

Présidence : Mr Sébastien Leprètre, notre président de groupe.

Ordre du jour : dispositions relatives à l'exercice du mandat des élus et débats sur les délibérations qui seront présentées ce mercredi au CR (Conseil Régional) :

  1. Dispositions relatives à l'exercice du mandat des 170 élus : plus de 1.000.000 € d'économies par an.
  2. Adoption d'un règlement intérieur adapté à notre époque et prévoyant des indemnités réduites de 30 % pour les élus non assidus aux différentes réunions.
  3. Allègement significatif des charges patronales pour l'embauche d'une personne gagnant jusque 1.6 SMIC selon une procédure très simple et rapide pour les employeurs.
  4. Aide aux transports  pour les salariés dont le lieu de travail est à plus de 30 km de leur domicile.
  5. Soutien d'urgence aux éleveurs laitiers et porcins.
  6. Proposition de demander au Préfet une relance de la procédure SRCE (Schéma Régional de Cohérence Ecologique) Ce que nous permet la loi NOTRE de part la fusion avec la Picardie.

Le SRCE était tout sauf cohérent.

Comme je le souhaitais, j'intègrerai la commission "Agriculture"

Reste à savoir s'il me sera possible de réprésenter la Région au Syndicat Mixte 59 / 62 Numérique. Réponse dans quelques jours.

Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Politique... Conseil Régional
commenter cet article
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 07:23

Dimanche 3 janvier, de 17h00 à 19h30, réunion au CR de l'ensemble des membres de notre groupe politique "Les Républicains et Apparentés" pour préparer la séance d'installation de ce jour.

Ce lundi matin à partir de 10h00, traditionnelle photo, remise du badge d'accès et des documents officiels.

11h00 : réunion d' intergroupe Les Républicains et UDI.

14h00 : Assemblée plénière d'installation avec élection du président, des vice-présidents, des membres de la commission permanente, délégations au Président et à la Commission Permanente, de fixer les différentes indemnités des élus en baisse de 5 %, de permettre une exécution anticipée du budget primitif 2015.

Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Politique... Conseil Régional
commenter cet article
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 07:04
Xavier Bertrand tient ses promesses.

Mardi 15 décembre :

Saint-Quentin, 11h00 : toute première réunion des 116 colistiers désormais élus au titre de l'UDI, CPNT, Non Inscrits et LR.

Conformément aux engagements réciproques pris avant la campagne, il y aura deux groupes politiques relevant de la majorité du Conseil Régional, l'un présidé par l'UDI et un second par Les Républicains.

De gauche à droite sur la photo : Gérald Darmanin-député maire de Tourcoing et directeur de notre campagne, Valérie Letard-sénateur maire de Valenciennes et tête de liste pour le département du Nord et Xavier Bertrand.

Lors de la prise de cette photo, Xavier nous annonçait qu'il quittait ses fonctions de député et de maire de Saint-Quentin et qu'il ne se présenterait pas aux primaires pour les Présidentielles de 2017 afin de se concentrer uniquement sur la présidence de la nouvelle grande Région.

Promesses tenues.

Ce vendredi après-midi, nous avons notre première réunion au siège du Conseil Régional à Lille.

Un moment que je vivrai certainement avec émotion.

Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Politique... Conseil Régional
commenter cet article
14 décembre 2015 1 14 /12 /décembre /2015 10:28
"AU TRAVAIL" car nous sommes le dos au mur.

Les élections régionales 2015, bien particulières, sont désormais terminées.

Avant tout, je tiens à remercier les électeurs de West-Cappel qui se sont déplacés en grand nombre puisque nous atteignons une participation de 76.83 %. Ce chiffre nous place certainement parmi les pourcentages les plus élevés et je suis fier de ma commune.

Au lendemain de cette élection, je suis habité par un réel sentiment d'humilité car il y aura un avant et un après Régionales 2015. Si cette fois, le message envoyé par les électeurs n'est pas réellement analysé et compris par les élus, plus rien n'arrêtera le Front National dans sa marche pour la Présidentielle de 2017.

Nous n'avons pas d'autres possibilités que de réussir et ce, tout en respectant nos engagements. Nous sommes le dos au mur.

La situation réclame un engagement total des élus et certains comportements seront à proscrire : n'assister qu'à quelques séances et encore durant une heure ou deux, faire l'impasse sur les réunions de commission, méconnaissance totale des projets de délibération, être totalement déconnecté de ce que vivent réellement nos concitouens, gérer son compte Face Book sur sa tablette en séance...

Je salue le comportement républicain de la liste menée par Mr Pierre de Saintignon, à la fois pour son retrait devant la menace frontiste et pour son appel à voter pour des candidats de droite dont elle ne partage pas toutes les valeurs. Merci aux électeurs de gauche de nous avoir permis de contrer le FN. Sachez que si un jour je devais voter pour la gauche pour faire barrage au FN, je le ferai sans hésiter.

Sauf erreur de ma part, la liste du FN arrive en tête dans 8 communes de la CCHF, Ces résultats me conforte dans l'idée que nous devons très rapidement déployer des initiatives aussi volontaristes qu'innovantes pour y développer l'emploi. Nos amis Belges Flamands ont moins de 6 % de demandeurs d'emplois alors que nos territoires sont à plus de 13 % Chez eux, même sans gouvernement, l'économie tourne !

Comme lorsque j'étais conseiller général, je m'engage à être au service de l'intérêt public de notre grande Région, de la CCHF et de ses 40 communes et ce, sans aucun sectarisme.

Et maintenant, "Au travail".

Repost 0
Published by André FIGOUREUX. - dans Politique... Conseil Régional
commenter cet article