“AU TRAVAIL” car nous sommes le dos au mur.

Total
0
Shares
"AU TRAVAIL" car nous sommes le dos au mur.

Les élections régionales 2015, bien particulières, sont désormais terminées.

Avant tout, je tiens à remercier les électeurs de West-Cappel qui se sont déplacés en grand nombre puisque nous atteignons une participation de 76.83 %. Ce chiffre nous place certainement parmi les pourcentages les plus élevés et je suis fier de ma commune.

Au lendemain de cette élection, je suis habité par un réel sentiment d'humilité car il y aura un avant et un après Régionales 2015. Si cette fois, le message envoyé par les électeurs n'est pas réellement analysé et compris par les élus, plus rien n'arrêtera le Front National dans sa marche pour la Présidentielle de 2017.

Nous n'avons pas d'autres possibilités que de réussir et ce, tout en respectant nos engagements. Nous sommes le dos au mur.

La situation réclame un engagement total des élus et certains comportements seront à proscrire : n'assister qu'à quelques séances et encore durant une heure ou deux, faire l'impasse sur les réunions de commission, méconnaissance totale des projets de délibération, être totalement déconnecté de ce que vivent réellement nos concitouens, gérer son compte Face Book sur sa tablette en séance…

Je salue le comportement républicain de la liste menée par Mr Pierre de Saintignon, à la fois pour son retrait devant la menace frontiste et pour son appel à voter pour des candidats de droite dont elle ne partage pas toutes les valeurs. Merci aux électeurs de gauche de nous avoir permis de contrer le FN. Sachez que si un jour je devais voter pour la gauche pour faire barrage au FN, je le ferai sans hésiter.

Sauf erreur de ma part, la liste du FN arrive en tête dans 8 communes de la CCHF, Ces résultats me conforte dans l'idée que nous devons très rapidement déployer des initiatives aussi volontaristes qu'innovantes pour y développer l'emploi. Nos amis Belges Flamands ont moins de 6 % de demandeurs d'emplois alors que nos territoires sont à plus de 13 % Chez eux, même sans gouvernement, l'économie tourne !

Comme lorsque j'étais conseiller général, je m'engage à être au service de l'intérêt public de notre grande Région, de la CCHF et de ses 40 communes et ce, sans aucun sectarisme.

Et maintenant, "Au travail".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez aimer également