Malheureusement, pas d’autre choix que l’euthanasie.

Total
0
Shares
Malheureusement, pas d'autre choix que l'euthanasie.

Voici plusieurs années, un jeune cygne blessé s'est posé en catastrophe entre le cimetière et notre mairie de West-Cappel.

Mr Jean-Luc Devos, notre employé communal, l'a soigné, nourri et chouchouté durant sa convalescence. Sur la photo ci-dessus, il est encore gris comme le sont tous les jeunes cygnes.

Ne trouvant pas d'éventuel propriétaire, nous l'avons gardé dans la mare de notre petit parc pour la plus grande joie des petits et des grands.

Durant la nuit de mardi à mercredi, l'une de ses pattes s'est coincée dans le grillage de clôture. En voulant se dégager, il s'est gravement blessé à la patte et encore plus à la cuisse.

Emmené de suite chez un vétérinaire, le diagnostic fut sans appel : aucun soin possible au regard de la gravité des multiples blessures et fractures. Pour soulager ses douleurs, l'euthanasie nous fut conseillée. Nous l'avons acceptée, contraints par la gravité du diagnostic mais à contre coeur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez aimer également

Mariage d’Ines Dehaene et Mateï Potisek.

                                                                                                              Cliquez sur la photo pour l’agrandir.   A West-Cappel, village de 580 habitants, les mariages ne sont pas très fréquents. C’est donc toujours un évènement dans la commune.…
Voir l'article