Nous ne sommes pas dans l’abstrait.

Total
10
Shares

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’avec Philippe Vasseur, il faut avoir les pieds sur terre et savoir faire preuve de réactivité. Cela me convient parfaitement.

Jeudi dernier, seconde réunion de la semaine à la CCI des Hauts de France à Lille, pour construire les bases du futur Pôle d’Excellence Lin qui pourrait d’ailleurs changer prochainement de nom.

Rencontre pragmatique avec un teilleur, un filateur, un tisseur, un spécialiste des matériaux textiles innovants et un représentant de notre Région Hauts de France.

Nous devons désormais associer la recherche le plus rapidement possible. L’ULCO, Université basée à Dunkerque, travaille déjà dans ce domaine.

Quelques objectifs de notre démarche : pérenniser et développer la culture du lin, développer les entreprises de ce secteur d’activité, assurer une véritable formation pour les métiers actuels et futurs, activer la recherche avec des actions volontaristes et spécifiques, travailler sous la forme de circuits courts, avoir tous les acteurs de la filière en Hauts de France, respecter l’environnement car la filière lin sera toujours moins polluante que celle du coton…

Vous devriez aimer également