TIM : “Je ne suis marié qu’avec l’emploi” (Xavier Bertrand)

Total
28
Shares

Ce jeudi après-midi, importante réunion de concertation avec Mme la Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances Bruno Lemaire.

Présences de M Xavier Bertrand-président du Conseil Régional, M Eric Etienne-Sous-préfet, M Jean-Pierre Decool-sénateur, M Jean-Claude Dekeister-maire, le responsable de Pöle Emploi, et celui de la DIRRECT, les liquidateurs judiciaires, les représentants des différents syndicats, M Patrick Petit-DK Promotion, Mme N Wissocq-DGS de la CCHF et moi-même.

Conclusions :

  • Il faut réagir très rapidement.
  • Pöle Emploi a travaillé par anticipation. 32 salariés TIM seraient déjà positionnés sur leurs offres.
  • Développement des compétences grâce à des formations dont les financements ne poseraient pas de problème. Financement par le PSE (Plan de Sauvegarde pour l’Emploi) et complété par la Région.
  • Licenciements prévus à partir du 12 décembre.
  • Toutes les parties se sont accordées pour affirmer que tous les salariés ont intérêt à souscrire au PSE car sans risque pour eux.
  • Si les formations des salariés posent des problèmes de mobilité et ou de logement, des solutions peuvent être trouvées.
  • Une “Cellule spéciale TIM” est créée sous l’autorité unique de M le Sous-préfet. Elle rassemble en priorité : l’Etat, la Région, la CCHF et tous les organismes concernés.
  • La CCHF garde son droit de préemption aussi bien pour les terrains que pour les bâtiments.

J’ai personnellement souhaité :

  • que le travail en doublon soit évité. La Cellule Emploi de la CCHF travaillera en partenariat avec Pôle Emploi.
  • qu’avant de subdiviser TIM en de multiples petites et moyennes entités, tout devait être mis en oeuvre pour essayer de trouver une ou deux sociétés pour tout le site.
  • un travail partenarial étroit entre l’Etat, la Région et la CCHF.

Vous devriez aimer également